3 alternatives à la médecine traditionnelle

Depuis quelques temps, la médecine conventionnelle et traditionnelle cèdent peu à peu leur place au profit d’autres techniques alternatives. A titre d’exemple, découvrez 3 alternatives de plus en plus courantes.

L’homéopathie

L’homéopathie est une technique de médecine douce reposant sur un concept simple de vaincre le mal par le mal. Cela consiste à stimuler le corps à s’habituer à l’auto-guérison. Pour ce faire, le praticien collecte les données du patient, concernant son état et la nature des symptômes de sa maladie. Etant donné la réaction différente en fonction de chaque individu, le traitement prend compte de l’individuation du patient. Dans tous les cas, les substances utilisées pour un traitement homéopathique sont destinées à reproduire les symptômes que provoque la maladie à soigner, afin de renforcer les aptitudes du patient à guérir. Cette alternative représente un moyen de renforcer les effets curatifs des molécules homéopathiques à base de produits animaux, végétaux et minéraux.

L’acupuncture

Héritée de la médecine traditionnelle chinoise, l’acupuncture est une méthode qui consiste à piquer des aiguilles sur certaines parties du corps, en vue d’optimiser la circulation du flux énergétique. Cette méthode est efficace pour traiter et soigner les maux de tête, réduire les fatigues chroniques, lutter contre les troubles du sommeil, optimiser la digestion ou assister une personne en sevrage tabagique. Cette technique de piqûre ne fait nullement mal dans la mesure où les aiguilles perforent superficiellement la peau, d’où aucune sensation ressentie.

L’hypnothérapie

L’hypnothérapie est une alternative conférant détente et soin du cerveau. Effectivement, l’hypnose consiste à opérer une plongée du patient dans l’inconscience. Cela vise à provoquer des modifications fonctionnelles du cerveau dans le cadre de réduire le stress. Cette méthode a prouvé ses bienfaits pour le soin du syndrome de l’intestin irritable, la gestion du stress, la diminution des douleurs relatives à l’accouchement, ainsi que le sevrage tabagique.

Faisant partie des alternatives les plus adoptées dans le monde médical, ces méthodes de soin sont utilisées par de nombreux praticiens pour se substituer à la médecine traditionnelle. Certains traitements peuvent être pris en charge par l’assurance. D’autre part, le traitement à domicile est également possible pour ces techniques.